Créez votre CV en 3 étapes

Remplissez vos coordonnées, choisissez un modèle et téléchargez votre CV. Facile et rapide - prêt en 10 minutes. Commencez tout de suite !

Créer son CV
Comment rédiger un CV étudiant ?

CV étudiant

Etudiant à l’université ou dans une grande école, voici venu le temps de décrocher un premier stage ou job étudiant. Vous voilà donc à rédiger votre CV ! Or lorsque l’on débute dans la vie active, on n’a souvent pas ou peu d’expériences professionnelles à mentionner sur son curriculum vitae. Pas de panique, cela ne veut pas pour autant dire que vous n’avez pas de qualités ou compétences ! Suivez nos conseils pour réussir votre CV étudiant.


Il faut bien un jour ou l’autre démarrer dans la vie active. Tout le monde est passé par là, commençant par la première étape pour chercher un stage ou un emploi : rédiger son CV. Gare alors à l’angoisse de la page blanche ! Car lorsque l’on est étudiant, on se demande parfois quoi mettre sur son curriculum vitae. Et cela est bien normal !


Préparer la rédaction de son CV

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre curriculum vitae, commencez par faire un brouillon. Pêle-mêle, listez les différentes étapes de votre parcours scolaire et universitaire, mentionnez les stages et petits boulots si vous en avez eu, vos activités de bénévolat, vos compétences, qualités et enfin vos hobbies. Notez ensuite votre statut actuel (par exemple, “étudiant en droit de la propriété intellectuelle” ou “étudiant en design graphique”), votre objectif (par exemple, “Décrocher un stage dans une agence de publicité”) et ce qui vous motive (par exemple, “travailler dans un secteur créatif”). Cela vous aidera par la suite à rédiger le titre et le profil personnel de votre CV.


Choisir une structure adaptée : le CV chronologique

Lorsque l’on rédige son curriculum vitae, plusieurs structures sont possibles. CV chronologique, CV rétrochronologique, CV fonctionnel… Par exemple, un CV chronologique est un CV qui retrace votre parcours de manière chronologique, c’est-à-dire qui commence par évoquer les formations et études suivies avant les expériences professionnelles. De cette manière, les recruteurs ont d’abord une idée de vos diplômes et du cursus que vous avez suivi. C’est donc cette structure qui est recommandée pour un CV étudiant… à la différence que l’on ne créera pas de rubrique dédiée à l’expérience professionnelle si le candidat n’en a pas à son actif !


Comment rédiger un CV étudiant

Une fois votre brouillon terminé, il est temps de passer à la rédaction proprement dite de votre curriculum vitae. La structure pour laquelle vous devez opter étant celle d’un CV chronologique, la rubrique “formation” doit apparaître en premier après l’état civil et les coordonnées. Sur CVwizard.fr, il s’agit donc de la première rubrique dans la partie “Contenu” du CV (ou la seconde si vous rédigez un profil personnel). Rédigez ainsi votre curriculum vitae pas à pas :


1. L’état civil et coordonnées

Nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, adresse mail… Toutes ces informations essentielles doivent apparaître en haut de votre CV. Vous pouvez également ajouter d’autres informations comme votre âge, votre lieu de naissance ou votre nationalité, mais nous vous conseillons de le faire seulement si cela est nécessaire pour le poste auquel vous postulez, afin d’éviter les discriminations à l’embauche (qui sont malheureusement encore nombreuses !). Concernant votre adresse mail, optez pour une adresse professionnelle du type prénom.nom@gmail.com. Vous pouvez enfin choisir d’ajouter une photo sur votre CV, mais cela n’est nullement obligatoire. En effet, les photos ont de plus en plus tendance à disparaître des CV. Dans les pays anglo-saxons, elles ont été totalement abandonnées ! Si vous choisissez d’en mettre une, attention à utiliser une photo professionnelle, sur un fond neutre. Les photos de vacances ou Instagram n’ont pas leur place sur un CV !


2. Le profil personnel

En haut de votre CV, après l’état civil et les coordonnées, nous vous conseillons de rédiger un profil personnel. Il s’agit d’une accroche qui, en quelques phrases, résume brièvement votre statut, le poste pour lequel vous postulez, vos objectifs professionnels et vos compétences. Pour une candidature spontanée, indiquez le poste que vous recherchez. Si vous répondez à une offre d’emploi, inscrivez alors le titre de l’emploi pour lequel vous postulez.


3. La formation

Études universitaires, diplômes, grandes écoles… Tout votre cursus et votre parcours dans l’enseignement supérieur se trouve dans cette rubrique ! Une rubrique très importante pour les recruteurs, surtout lorsque vous êtes encore étudiant ou fraîchement diplômé. Commencez par votre formation la plus récente puis remontez jusqu’à la plus ancienne. Néanmoins nous vous conseillons de vous arrêter au baccalauréat. Pour chaque diplôme obtenu, écrivez l’intitulé exact du diplôme et si vous avez éventuellement reçu une mention. Pour chaque formation, détaillez brièvement les matières ou spécialités que vous avez suivies. Si vous avez réalisé un mémoire ou un projet particulier, vous pouvez aussi en parler. Les travaux que vous avez réalisé au cours de votre formation peuvent d’ailleurs faire l’objet d’un portfolio envoyé en annexe du CV.


4. L’expérience professionnelle 

Lorsque l’on est étudiant, il s’agit souvent de la rubrique la plus délicate à rédiger. Et pour cause, notre expérience est très maigre et l’on ne sait pas quoi raconter ! Néanmoins, ne sous-estimez pas les stages et petits boulots que vous avez pu faire : il s’agit d’expériences professionnelles à part entière et il est donc important de les mentionner sur votre curriculum vitae. Pour chacune d’entre elles, indiquez les dates de début et de fin, l’intitulé du poste, le nom de l’entreprise et sa localisation. Détaillez ensuite les missions qui vous étaient confiées et les compétences et qualités acquises.


  • Les stages : les stages sont souvent le meilleur moyen de découvrir le monde de l’entreprise et sont riches en apprentissages. Ne les dévalorisez pas ! Sur votre CV, indiquez qui était votre maître de stage, détaillez les tâches qui étaient les vôtres et identifiez les compétences que vous avez acquises. Par exemple : “mai - juillet 2014, Le Food Market, stage assistant chef de projet événementiel - Gestion des relations avec les chefs et prestataires externes, coordination de l’événement et présence sur place, coordination de de la communication et suivi des performances”.
  • Les petits boulots et jobs étudiants : baby sitter, animateur, cours particuliers… Nombreux sont les étudiants qui occupent un emploi en parallèle de leurs études ou qui font des emplois saisonniers. Là encore ces expériences professionnelles sont souvent très valorisées par les recruteurs. Ouverture d’esprit, autonomie, ponctualité, prise de décisions… Les “petits boulots” nous immergent dans le monde professionnel et nous permettent d’y faire nos premières armes. Il est donc important de les mentionner dans votre CV ! Si vous détenez certains diplômes comme le BAFA ou le brevet de secouriste, pensez également à le dire.


Ne sous-estimez pas les stages et petits boulots que vous avez pu faire : il s’agit d’expériences professionnelles à part entière.


5. Les langues étrangères

Les langues étrangères sont devenues essentielles à tout CV, la plupart des recruteurs recherchant des candidats maîtrisant au moins l’anglais. Il est donc important de soigner cette rubrique en indiquant les langues étrangères que vous maîtrisez et votre niveau pour chacune… en étant bien évidemment honnête sur ce point car il n’est jamais bon de mentir sur son CV ! D’autant que les recruteurs pourront facilement vérifier lors de l’entretien d’embauche si vous dites vrai.


6. Les centres d’intérêts et hobbies

Devenue également incontournable, la rubrique concernant les centres d’intérêts et hobbies permet de mettre en avant vos goûts et passions, et ainsi connaître un peu mieux votre personnalité. Attention néanmoins à ne pas citer tous ses centres d’intérêts, seuls ceux qui ont un lien avec le poste convoité importent ! Si vous avez effectué du bénévolat, pensez également à le dire en mentionnant l’association ou l’organisation pour laquelle vous avez travaillé et en détaillant les missions qui vous étaient confiées. Expliquez également pourquoi cela vous tenait à cœur et ce que vous avez tiré de cette expérience.


7. Les compétences

Suite Adobe Creative, suite Microsoft, réseaux sociaux, logiciels techniques… Si vous maîtrisez des outils qui sont demandé ou qui peuvent être un plus pour le poste recherché, n’hésitez surtout pas à les mentionner ! Pour chacun d’entre eux indiquez votre niveau.


8. Les qualités

Au moment de l’entretien d’embauche, la question des qualités et défauts est une question qui revient souvent. Il peut donc être bien de prendre les devants en indiquant ses qualités sur son CV afin que les recruteurs sachent immédiatement quels sont vos points forts ! Esprit d’équipe, autonomie, résistance au stress… Choisissez 4-5 qualités qui vous correspondent le plus.


Un CV 2.0

Pour mettre toutes les chances de son côté pour décrocher le stage ou le job de vos rêves, il est important de diffuser le plus possible son CV. LinkedIn, Viadeo, et les autres réseaux professionnels doivent donc avoir toute votre attention. Ils sont d’excellents moyens pour se faire connaître et diffuser son profil ! Pensez également aux autres plateformes telles qu’Instagram, qui permettent aussi de se faire connaître d’une façon différente et plus créative. Enfin le CV vidéo a également la cote !


Savoir parler de soi au moment de l’entretien d’embauche

Bravo, après avoir envoyé votre CV vous voilà convié à un entretien d’embauche. Préparez bien cet entretien en vous préparant aux questions que l’on pourrait vous poser (votre parcours, vos motivations, vos qualités, vos objectifs professionnels…) et, surtout, en ne vous dévalorisant pas ! Gardez à l’esprit que, même si vous êtes encore étudiant, vous avez déjà acquis des savoir-faire et compétences. De plus, votre fraîcheur est aussi souvent un atout pour les entreprises qui sont à la recherche de nouveaux profils et de nouvelles idées ! Faites de votre jeunesse une force, non une faiblesse.


Comment rédiger un CV étudiant sur CVwizard.fr ?

Sur CVwizard.fr, il est très facile de créer un CV si l’on est étudiant. Dans la partie “Contenu”, la rubrique concernant la formation est automatiquement placée en tête du CV, juste après le profil personnel si vous souhaitez en ajouter un. Vous n’avez donc qu’à remplir les champs de la rubrique “Formation” en indiquant vos formations et diplômes. Ensuite, à l’intérieur de la rubrique, grâce aux flèches situées sur le côté droit, vous pourrez facilement classer les différentes informations par ordre antéchronologique, en commençant par la plus récente.


Notre conseil

Si vous êtes étudiant, prenez le temps de rédiger votre CV pour faire ressortir le positif dans votre parcours : ce que vous avez appris lors de vos études, les qualités dont vous faites preuve, vos compétences. Vos hobbies ou activités de bénévolat permettent aussi aux recruteurs d’en savoir plus sur votre personnalité. Ne négligez donc aucune partie !

Comment rédigez-vous votre CV sur Word?

Créer son CV sur Word

Rédiger son curriculum vitae sur un logiciel de traitement de texte tel que Microsoft Word est une manière courante de rédiger son CV. Pourtant est-ce la plus facile et la plus efficace ? CVwizard.fr...

Lire la suite »
Rédigez-vous un CV chronologique ou fonctionnel ?

Le CV fonctionnel

Moins classique que le CV chronologique, le CV fonctionnel présente pourtant bien des avantages. Au lieu de trier les informations de votre CV par ordre chronologique, il s’agit ici de faire ressortir...

Lire la suite »
Comment présentez-vous vos compétences sur votre CV ?

Les compétences sur un CV

Conduire une grue, maîtriser des logiciels informatiques, réaliser une prise de sang… Les compétences sont aussi importantes que les formations que l’on a pu suivre ou les langues que l’on a pu appren...

Lire la suite »