Créez votre CV en 3 étapes

Remplissez vos coordonnées, choisissez un modèle et téléchargez votre CV. Facile et rapide - prêt en 10 minutes. Commencez tout de suite !

Créer son CV
Rédigez-vous un CV chronologique, rétrochronologique ou fonctionnel ?

La structure et l’ordre du CV

CV chronologique, CV rétrochronologique, CV fonctionnel… S’il existe plusieurs façons de rédiger son curriculum vitae, il n’est pas toujours évident de savoir quelle est la plus adaptée pour son profil et son parcours professionnel ! En effet, votre curriculum se doit avant tout de présenter votre candidature sous son meilleur jour, en mettant en avant votre parcours, vos qualités et vos compétences. CVwizard.fr vous aide donc à y voir plus clair pour savoir quelle structure et organisation adopter !


Quels sont les différents types de CV ?

Lors de la rédaction de votre curriculum vitae, gardez à l’esprit qu’il existe plusieurs types de CV : le CV chronologique, le CV rétrochronologique (ou antéchronologique) et le CV fonctionnel. Chaque structure de CV ne présente pas les informations dans le même ordre.


Le CV chronologique

Un CV chronologique est avant tout un CV qui retrace votre parcours de manière chronologique, c’est-à-dire qui commence par évoquer les formations et études suivies avant les expériences professionnelles. De cette manière, les recruteurs ont d’abord une idée de vos diplômes et du cursus que vous avez suivi. Viennent ensuite les stages et les expériences professionnelles (emplois, jobs étudiants ou saisonniers…) que vous avez effectué à la suite de vos études.


Le CV rétrochronologique (ou antéchronologique)

C’est l’inverse du CV chronologique ! Dans cette structure de CV on commence par évoquer son parcours professionnel (emplois, jobs étudiants ou saisonniers, stages…) avant les formations et les études que l’on a suivi. De cette manière, les recruteurs ont d’abord une idée de vos expériences professionnelles et de vos compétences.


Le CV fonctionnel

Le but n’est pas nécessairement de faire apparaître toutes ses expériences professionnelles mais de ne mentionner que celles qui présentent un réel intérêt pour le poste visé, en les classant par compétences. Ainsi, dans un CV fonctionnel, les dates importent peu : ce sont les expériences acquises et les savoir-faire qui comptent ! Vous devez donc faire ressortir les missions que vous avez accomplies, les projets que vous avez menés ou les programmes auxquels vous avez participé. Les diplômes et autres formations peuvent apparaître, mais ils ne sont pas au cœur du CV.


Chaque structure de curriculum vitae présente donc ses avantages et ses inconvénients ! La plus courante d’entre elles est sans doute le CV rétrochronologique, suivi de près par le CV chronologique. Le CV fonctionnel est lui moins courant mais il peut être plus adapté au parcours professionnel de certains candidats.


Quelle structure pour quel profil ?

En fonction de votre profil et parcours professionnel, voici quelques exemples de structures de CV les plus adaptées :


  • vous êtes un jeune diplômé ou un étudiant : lorsque l’on fait son entrée sur le marché du travail ou que l’on est étudiant, on a pas ou peu d’expériences professionnelles à son actif. Dans ce cas, le CV chronologique est la structure de CV la plus adaptée puisqu’elle permettra de mettre l’accent sur votre formation, vos études et vos diplômes. Les rubriques de votre CV seront alors mentionnées dans l’ordre suivant : état civil et coordonnées, profil personnel, formation et enfin expérience professionnelle, si vous avez effectué des stages ou des jobs saisonniers par exemple.
  • vous avez plusieurs années d’expérience professionnelle : si vous travaillez depuis longtemps dans la même entreprise ou que vous avez déjà eu plusieurs expériences professionnelles, le CV rétrochronologique (ou antéchronologique) est la structure de CV la plus adaptée à votre profil. Cette forme mettra en avant votre parcours professionnel et vos compétences, afin de montrer aux recruteurs les missions que vous avez menées à bien et les projets que vous avez réalisés. Les rubriques de votre CV seront alors mentionnées dans l’ordre suivant : état civil et coordonnées, profil personnel, expérience professionnelle puis formation.
  • vous êtes dans une période de reconversion : dans le cas d’un changement de carrière, il est préférable d’opter pour un CV fonctionnel . En effet, cette structure de curriculum vitae mettra l’accent sur vos compétences et qualités et permettra d’indiquer aux recruteurs vos objectifs professionnels. Les rubriques de votre CV seront alors mentionnés dans l’ordre suivant : état civil et coordonnées, profil personnel, compétences, expérience professionnelle, formation et enfin vos objectifs professionnels. Pensez bien à étudier l’offre d’emploi à laquelle vous voulez postuler afin de répondre aux mieux aux attentes du recruteur.
  • vous avez eu des périodes d’inactivité ou vous avez changé plusieurs fois de poste ou de métier : là encore le CV fonctionnel est la structure de CV la plus adaptée à votre profil ! Cette forme de curriculum vitae permettra de mettre en avant vos qualités et compétences sans retracer de manière chronologique votre parcours professionnel. Ainsi les périodes d’inactivités telles que le chômage ou un congé maladie sont masquées !
  • vous avez un profil atypique : si vous souhaitez vous démarquer des autres candidats et mettre en avant votre singularité, le CV fonctionnel est encore une fois la structure de CV la plus adaptée. Après votre état civil, vos coordonnées et votre profil personnel, mettez en avant vos compétences et les missions ou projets que vous avez réalisés. Mettez ensuite en avant vos qualités et votre projet professionnel. Le tour est joué !


Règle d’or : faire ressortir les informations les plus importantes en premier

Quelle que soit la structure de CV choisie, il est important d’indiquer en premier les informations les plus importantes : vos expériences professionnelles les plus significatives, vos diplômes les plus importants, vos compétences ou qualités les plus précieuses… Ainsi définir quelles sont les informations et donc les rubriques les plus importantes de votre CV vous aidera à déterminer quelle structure de CV est la plus adaptée à votre parcours. Ceci est d’autant plus important que les recruteurs reçoivent en général des centaines de candidatures et n’ont pas beaucoup de temps pour les étudier. En ayant cela à l’esprit, on comprend donc pourquoi il est primordial de faire ressortir les atouts de son CV en les rendant visibles au premier coup d’œil… et donc en les faisant apparaître le plus tôt possible sur son CV !


Quelle que soit la structure de CV choisie, il est important d’indiquer en premier les informations les plus importantes.


Rédiger un CV ciblé

Là encore, quelle soit la structure de CV choisie, nous vous conseillons toujours de rédiger un CV ciblé, qui s’adapte à l’offre d’emploi pour laquelle vous voulez postuler. En effet, rédiger un CV ciblé signifie avant tout le personnaliser pour qu’il réponde au mieux à l’offre d’emploi à laquelle vous voulez postuler et qu’il mette clairement en avant vos objectifs professionnels. De cette manière votre CV sera beaucoup plus personnel et il cherchera à montrer au recruteur que vous êtes LA personne dont l’entreprise a besoin pour ce poste. 


Définir l’ordre des informations à l’intérieur de chaque rubrique

Dans un CV chronologique et rétrochronologique, les informations à l’intérieur des rubriques “formation” et “expérience professionnelle” sont triées par dates. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut les classer chronologiquement, de la plus ancienne à la plus récente ! Au contraire, nous vous conseillons d’opter pour un classement “rétrochronologique” ou “antéchronologique” en commençant par vos expériences les plus récentes pour ensuite remonter le temps. De cette manière, les recruteurs verront en premier ce que vous avez réalisé récemment.


Voici un exemple de classement “antéchronologique” de la rubrique “Formation” :


2004-2006 - Master de communication. Celsa, Paris.

2001-2004 - Licence d’information-communication. Université Paris Sorbonne, Paris.

2000-2001 - Baccalauréat ES, spécialité mathématiques, mention bien. Lycée Jean Monnet, Paris. 


En revanche, trier les informations de votre CV de cette façon a pour inconvénient de mettre en avant les “accidents de parcours” ou les “trous” de votre CV. Si vous avez eu une période d’inactivité, par exemple, et que vous ne le mentionnez pas dans votre CV, cela se verra immédiatement par le “vide” qui sera créé entre vos expériences professionnelles. Ainsi si vous avez changé plusieurs fois de métier ou si vous avez connu des périodes de chômage, mieux vaut opter pour un CV fonctionnel.


Notre conseil

Lors de la rédaction de son CV, il est primordial de définir la structure de son curriculum vitae et l’ordre des rubriques qu’il contient. En effet, cela permettra de mettre en avant votre candidature et de faire ressortir vos atouts. Quel que soit votre profil, vous devez donc vous poser la question de quelle structure pourra le mieux servir votre candidature et montrer votre parcours et vos expériences professionnelles sous leur meilleur jour !

Combien de pages fait votre CV ?

La longueur du CV

Une page ? Deux pages ? Trois pages ? Pas toujours facile de savoir quelle taille doit faire notre CV, surtout lorsque l’on a beaucoup d’informations à mentionner ! Si, en France, il n’existe pas véri...

Lire la suite »
Comment rédigez-vous un CV ciblé ?

Qu’est-ce qu’un CV ciblé ?

Lorsque l’on rédige un CV pour postuler à plusieurs offres d’emploi ou dans le cadre d’une candidature spontanée, on est souvent tenté de créer un curriculum vitae le plus généraliste possible afin de...

Lire la suite »
Comment rédigez-vous un CV en allemand ?

CV en allemand

Vous voulez postuler à un job dans un pays germanophone ? Il est alors temps de rédiger votre CV allemand, le Lebenslauf, pour commencer votre recherche d’emploi ! Néanmoins, le curriculum vitae germa...

Lire la suite »