Créez votre CV en 3 étapes

Remplissez vos coordonnées, choisissez un modèle et téléchargez votre CV. Facile et rapide - prêt en 10 minutes. Commencez tout de suite !

Créer son CV
Quels centres d’intérêts ou hobbies mentionner sur son CV ?

Les centres d’intérêts et hobbies sur un CV

Parler de ses passions et hobbies sur son CV fait partie des rubriques classiques de tout CV. En effet, cela permet aux recruteurs de connaître un peu mieux votre personnalité et vos goûts, et peut être de découvrir un centre d’intérêt qui sera utile dans votre futur emploi ! Ainsi il est important de soigner cette rubrique afin de mettre en avant votre personnalité et son originalité. On vous dit tout sur la rubrique “Centres d’intérêts” de votre CV !


Les hobbies et centres d’intérêts, une tradition du CV

Indiquer ses hobbies ou centres d’intérêts sur son CV n’est en rien une obligation. Comme la plupart des informations personnelle que l’on mentionne sur son curriculum vitae (date de naissance, l’état marital, permis de conduire…), nos passions n’ont pas forcément vocation à figurer sur le CV et il appartient à chacun de décider s’il veut le faire ou non. Néanmoins, en France, mentionner ses centres d’intérêts sur son CV est très courant et donc personne ne vous regardera de travers si vous le faites ! Cela peut au contraire ajouter une petite touche personnelle à votre CV et vous démarquer des autres candidats. A condition cependant de bien choisir quels hobbies mentionner !


Quels avantages à bien choisir ses hobbies et centres d’intérêts sur son CV ?

Lorsqu’ils postent une offre d’emploi, les recruteurs reçoivent en général un grand nombre de candidatures. Toute manière de se démarquer est donc bienvenue ! Et les centres d’intérêts peuvent y contribuer. Voici donc quelques avantages à mentionner ses passe-temps sur son CV :


  • ils présentent un intérêt pour le poste auquel vous postulez : par exemple vous êtes un grand lecteur et postulez pour un job de libraire.
  • ils donnent une image positive de vous : par exemple vous êtes musicien.
  • mettre en avant certaines de vos compétences : par exemple vous pratiquez un sport d’équipe qui demande un sens du collectif et de l’entraide.
  • être un sujet de conversation intéressant au moment de l’entretien d’embauche : il se peut que vous ayez une passion commune avec l’employeur, cela pourra donc être une bonne façon de briser la glace au moment de l’entretien d’embauche ! 


Quels hobbies mentionner ?

Sur le CV, c’est un fait, certains centres d’intérêt sont plus valorisés que d’autres. Voici quelques exemples de hobbies qui sont en général bien vus par les employeurs :


  • jouer un instrument de musique : en plus d’être une activité créative, cela demande beaucoup de rigueur et de précision. Des qualités appréciées par les recruteurs !
  • le volontariat : être bénévole dans un organisme ou une association sera forcément bien perçu par les recruteurs, surtout si les valeurs de générosité et d’entraide sont au cœur de l’entreprise pour laquelle vous postulez.
  • le théâtre : travail de la mémoire, prise de parole en public, gestion du stress… Voici une activité qui présente plus d’un atout !
  • le sport : si vous pratiquez un sport depuis longtemps cela pourra être apprécié par le recruteur. Un sport d’endurance montrera par exemple votre tenacité tandis qu’un sport d’équipe mettra en avant votre sens du collectif. Pour ce qui est des sports extrêmes (saut en parachute, VTT de descente…), ils peuvent témoigner de votre courage et votre capacité à dépasser vos limites !
  • la photographie : une passion pour la photographie pourra révéler votre sens de l’esthétique et de la composition, ce qui peut être très utile dans certains jobs.
  • la cuisine : grâce à ses valeurs de partage, la cuisine peut être très bien vue par certains employeurs qui recherchent cette qualité chez leurs candidats. 


Quels hobbies ne pas mentionner ?

Attention, si mentionner ses centres d’intérêt peut avoir un réel intérêt pour son CV, cela dépend aussi des hobbies en question ! Si par exemple vous indiquez que vous êtes mordu de jeux vidéos, cela pourrait donner une mauvaise image de vous, beaucoup d’employeurs associant malheureusement jeux vidéos et addiction. A moins que vous ne postuliez pour un poste chez Ubisoft : dans ce cas, foncez !


Pour vous aider, voici quelques exemples de hobbies qu’il est préférable de ne pas mentionner :


  • tous les centres d’intérêts ayant un lien avec des activités politiques ou religieuses
  • les jeux d’argent
  • les jeux de cartes
  • les sports dangereux
  • la chasse
  • les goûts musicaux 


Choisir ses hobbies en fonction du poste visé

D’une manière générale, les hobbies que vous mentionnez doivent présenter, d’une façon ou d’une autre, un intérêt pour le poste auquel vous postulez. En effet, dire que vous adorez la lecture si vous postulez pour un poste de responsable d’une enseigne d’électroménager n’a pas grand intérêt. Voici donc quelques exemples de jobs et de hobbies qui peuvent être liés :


  • capitaine d’une équipe sportive pour un poste de chef d’entreprise, afin de montrer vos qualités de management
  • la photographie pour un poste de directeur artistique où la sensibilité esthétique est importante
  • le jardinage pour un poste d’ingénieur dans les énergies renouvelables
  • l’écriture pour un poste de journaliste, afin de mettre en avant vos qualités rédactionnelles. 


La qualité prime sur la quantité

Dans tous les cas, mentionner ses centres d’intérêts sur son CV ne veut pas dire en donner la liste exhaustive ! Nous vous recommandons d’indiquer quatre hobbies au maximum, afin de ne pas surcharger votre CV. Ceux que vous choisissez de faire apparaître doivent donc présenter un intérêt tout particulier et être un véritable atout pour le poste visé. Pour vous démarquer des autres candidatures, choisissez également de mentionner des passions qui sont spéciales et qui montrent votre personnalité. Ecrivez que vous pratiquez le lindy hop plutôt que la danse, par exemple, ou que vous êtes accroc au cinéma de la Nouvelle Vague et non juste “au cinéma”. Être précis dans les centres d’intérêts que vous mentionnez ajoutera un véritable plus à votre CV !


Pour vous démarquer des autres candidatures, choisissez des passions qui sont spéciales et qui montrent votre personnalité.


Ne pas mentir sur ses centres d’intérêts

La rubrique des centres d’intérêts doit être autant soignée que le reste de votre CV, et s’il est parfois tentant de vouloir enjoliver ou inventer des passions qui collent avec le poste visé, retenez-vous de le faire ! L’employeur pourrait vous poser des questions sur vos hobbies lors de l’entretien et si vous n’êtes pas capable d’y répondre ou que l’on sent que vous avez augmenté la réalité, cela ne donnera pas une bonne image de vous. Ne mentionnez donc que sur votre CV des passions qui sont véridiques et pour lesquelles vous avez une véritable connaissance. Et si vous ne trouvez vraiment pas de centres d’intérêts à mentionner, mieux vaut laisser tomber cette rubrique que se forcer à trouver quelque chose à dire.


Parler de ses hobbies et centres d’intérêts au moment de l’entretien d’embauche

Lors de l’entretien d’embauche, il peut parfois être difficile de briser la glace avec le recruteur. Parler de ses hobbies peut donc être un bon moyen de se sentir plus à l’aise ! Néanmoins attendez que votre interlocuteur aborde le sujet pour le faire. Et préparez-vous avant l’entretien à répondre à des questions sur vos centres d’intérêts, en réfléchissant par exemple en quoi ils peuvent être un atout pour votre futur job !


Comment indiquer ses centres d’intérêts sur CVwizard.fr ?

Sur CVwizard.fr, il est très facile d’ajouter ses centres d’intérêts ! Dans la partie “Contenu” puis “Centres d’intérêts”, vous pouvez facilement ajouter chacun d’entre eux en remplissant le champ dédié à cet effet. Et n’hésitez pas à relire quelques uns de nos conseils en cliquant sur “Conseils” !


Notre conseil

Bien qu’ils ne soient pas obligatoires, les centres d’intérêts et hobbies apparaissent souvent sur les CV. Et pour cause ! Ceux-ci permettent d’ajouter une touche personnelle sur son CV et de dévoiler un peu plus sa personnalité afin de se distinguer des autres candidats. Comme toute rubrique de votre CV, les centres d’intérêts se doivent d’être rédigés avec soin et vous devez réfléchir en quoi ils présentent un atout pour le poste visé. De cette manière vous serez préparé à d’éventuelles questions en entretien !

Comment indiquez-vous vos stages sur votre CV ?

Les stages sur un CV

Les stages ont-ils leur place sur le CV ? Lorsque l’on débute sa carrière professionnelle, les stages sont une expérience professionnelle comme une autre et ont à ce titre toutes les raisons de figure...

Lire la suite »
Comment indiquez-vous les cours que vous suivez sur votre CV ?

Les cours sur un CV : comment les présenter ?

Vous avez suivi des cours du soir dans un domaine particulier, vous êtes actuellement en train de suivre des cours de langue ou bien vous apprenez chaque semaine lq photographie ? Toutes ces formation...

Lire la suite »
Comment écrivez-vous votre numéro de téléphone sur votre CV ?

Le numéro de téléphone sur un CV : lequel choisir ?

Information de première importance sur le CV, le numéro de téléphone doit apparaître en haut de celui-ci, dans vos informations personnelles. En revanche gare aux erreurs de saisie ! Car si vous voule...

Lire la suite »