Créez votre CV en 3 étapes

Remplissez vos coordonnées, choisissez un modèle et téléchargez votre CV. Facile et rapide - prêt en 10 minutes. Commencez tout de suite !

Créer son CV
Comment indiquez-vous vos langues étrangères sur votre CV ?

Les langues étrangères sur un CV

Si pour les générations précédentes les langues n’étaient pas un incontournable du CV, aujourd’hui les choses ont bien changé ! En effet, beaucoup de recruteurs s’attendent à ce que les candidats maîtrisent au moins une langue étrangère, cela étant souvent un sérieux atout dans la vie professionnelle. Lorsque vous rédigez votre CV, la rubrique concernant les langues doit donc être particulièrement soignée. Suivez nos conseils pour bien mettre en avant les langues étrangères que vous maîtrisez sur votre CV !


Les langues, un passage obligé du CV

Que vous postuliez ou non pour un poste à dimension internationale, maîtriser une langue étrangère, à commencer par l’anglais, fait aujourd’hui partie des compétences que l’on attend chez les candidats. Mentionner les langues étrangères que l’on a appris est donc devenu un incontournable du CV ! Anglais, espagnol, italien, allemand, russe, japonais, chinois… Si l’anglais est la langue la plus courante, les autres langues étrangères que l’on maîtrise peuvent être un sérieux atout pour sa candidature et permettre de se démarquer des autres candidats. Comme pour le reste de son CV, il faut donc prendre le temps de rédiger cette rubrique ! 


Quels avantages à bien mentionner ses langues étrangères sur son CV ?

Indiquer les langues étrangères que l’on maîtrise sur son CV présente plusieurs avantages :


  • élargir son champ de compétences : pour certains emplois les langues étrangères sont aussi importantes que la formation ou les expériences professionnelles.
  • faire la différence avec un autre candidat à compétences égales : si vous avez un bon niveau dans une autre langue que le français ou que vous êtes bilingue (voire trilingue), cela pourra permettre de vous démarquer des candidats qui ont les mêmes compétences que vous.
  • être capable d’occuper un poste à dimension internationale ou de travailler à l’étranger : par exemple si vous visez un poste de commercial à l’international.
  • se démarquer grâce à la maîtrise d’une langue “rare” : maîtriser par exemple le chinois ou le russe pourra être un véritable atout pour certains postes. 


Les langues, un prérequis à certains postes

Si dans la plupart des cas, les langues sont un plus à votre candidature, pour certains emplois la très bonne maîtrise d’au moins une langue étrangère est un prérequis pour pouvoir occuper le poste. Voici quelques exemples de professions directement liées aux langues étrangères :


  • les métiers du tourisme et de l’hôtellerie
  • guide touristique
  • interprète
  • traducteur
  • commercial s’occupant de clients étrangers


Si vous souhaitez postuler pour un poste à l’étranger, il vous sera également demandé de maîtriser parfaitement la langue officielle du pays. 


Savoir évaluer son niveau

Lorsque l’on indique ses langues étrangères sur son CV, le plus important est d’être capable d’évaluer son niveau. En effet, beaucoup de candidats ont l’impression de maîtriser la langue alors que ce n’est pas le cas ! De plus mentir sur son niveau en langues est une très mauvaise idée, car il est facile pour le recruteur de vérifier votre niveau lors de l’entretien d’embauche. Connaître son niveau de maîtrise de la langue et être honnête lors de la rédaction de son CV est donc important ! Vous devez donc être capable d’identifier votre niveau parmi les suivants : 


  • langue maternelle : il s’agit de votre langue natale que vous maîtrisez donc parfaitement !
  • bilingue : si vous avez plusieurs langues maternelles ou que vous avez vécu à l’étranger, deux langues n’ont plus de secrets pour vous.
  • courant : vous n’avez aucun problème pour comprendre et vous êtes capable de communiquer avec fluidité et aisance sans chercher vos mots.
  • intermédiaire : vous connaissez les bases de la langue et êtes capable de comprendre et vous faire comprendre avec un vocabulaire simple.
  • débutant : vous avez des notions dans la langue et êtes capables de vous faire comprendre mais vous ne pouvez pas mener une conversation. 


Mentir sur son niveau en langues est une très mauvaise idée, car il est facile pour le recruteur de vérifier votre niveau lors de l’entretien d’embauche.


Utiliser le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)

Si parvenir à évaluer son niveau de langue n’est pas toujours une chose aisée, vous pouvez pour vous y aider vous référer au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Cet outil se compose de 6 niveaux eux-mêmes répartis en trois grandes catégories : 


  • A niveau élémentaire : A1 (niveau introductif ou découverte) et A2 (intermédiaire ou usuel)
  • B niveau indépendant : B1 (niveau seuil) ou B2 (niveau avancé ou indépendant)
  • C niveau expérimenté : C1 (autonome) ou C2 (maîtrise) 


Par exemple le niveau A1 correspond à une personne qui “peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets” tandis qu’au niveau C2 la personne “peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu'il/elle lit ou entend”. N’hésitez pas à vous référer à la grille pour définir votre niveau et ainsi ne pas avoir d’hésitation lors de la rédaction de votre CV !


Trier ses langues étrangères par niveau

Lors de la rédaction de votre CV, il est préférable de classer vos langues par niveau, en commençant par celle où vous avez le niveau le plus élevé. De cette manière les recruteurs verront en premier vos point forts et la ou les langue(s) étrangère(s) que vous maîtrisez le mieux ! 


Par exemple :

Anglais - courant

Espagnol - Intermédiaire

Russe - Débutant 


Crédibiliser son niveau grâce à des certifications

TOEIC, TOEFEL, examen de Cambridge… De nombreuses certifications existent et peuvent permettre de certifier son niveau dans une langue ! Si vous détenez l’une d’entre elles, n’hésitez donc pas à le mentionner dans votre CV. Cela ne fera que rassurer les employeurs qui sauront précisément votre niveau. Si vous avez également pris des cours de langue ou réalisé de longs séjours étrangers, cela peut également être bien de les mentionner. 


Les langues rares, un atout de taille

Vous parlez couramment le russe, le mandarin ou bien le japonais ? Voilà un atout de taille sur votre CV ! En effet, pratiquer une langue étrangère rare vous fera automatiquement sortir du lot des candidats qui postulent au même poste. Voire vous assurer de décrocher le job si cela est demandé et que vous êtes le seul des candidats à maîtriser la langue ! 


Et si vous ne maîtrisez pas de langues étrangères ?

Vous ne maîtrisez pas de langues étrangères ? Ne vous sentez pas obligé de créer une rubrique “Langues” sur votre CV ! En effet, votre curriculum vitae doit seulement représenter vos qualités et compétences, et donc dire que l’on est débutant en anglais et espagnol par exemple n’est pas vraiment un atout, la plupart des candidats parlant couramment au moins une langue. De cette manière vous gagnerez aussi de la place pour mettre en avant vos qualités ! 


Parler des langues étrangères que l’on maîtrise au moment de l’entretien d’embauche

Si le poste auquel vous postulez nécessite la maîtrise d’au moins une langue étrangère, soyez sûr que l’on vous posera des questions au moment de l’entretien et que l’on testera votre niveau ! Il est donc important de ne pas mentir sur ses capacités à parler, comprendre et écrire dans une langue étrangère, car vos capacités se vérifieront très facilement. 


Comment indiquer ses langues sur CVwizard.fr ?

Sur CVwizard.fr, vous pouvez ajouter les langues étrangères que vous maîtrisez dans la partie “Contenu” puis “Langues”. Il vous suffit pour cela d’inscrire le nom de la langue puis de sélectionner dans le menu déroulant votre niveau : langue maternelle, bilingue, courant, intermédiaire et débutant. N’oubliez pas d’être honnête quand vous indiquez votre niveau ! 


Notre conseil

Quasiment incontournables, les langues étrangères font aujourd’hui partie intégrante du monde du travail et leur bonne maîtrise est un vrai plus sur le CV. Pour certains postes, comme dans les métiers du tourisme et de l’hôtellerie, il s’agit même d’un prérequis ! Lorsque vous rédigez votre CV, il est donc important de soigner la rubrique concernant les langues étrangères en indiquant chacune des langues que vous maîtrisez et votre niveau. Et n’oubliez pas d’être honnête ! 

Indiquez-vous votre lieu de naissance sur votre CV ?

Le lieu de naissance sur un CV

Si traditionnellement l’âge ou la date de naissance figure sur les CV en France, le lieu de naissance est une information que l’on retrouve plus rarement. En effet, il n’existe aucune obligation de me...

Lire la suite »
Dites-vous que vous êtes véhiculé sur votre CV ?

Le véhicule sur un CV a-t-il sa place ?

Si vous avez déjà choisi de mentionner votre permis de conduire sur votre CV , dire que vous avez également un véhicule en votre possession semble naturel. Néanmoins réfléchissez à la question avant d...

Lire la suite »
Mentionnez-vous vos qualités sur votre CV ?

Les qualités sur un CV

Rédiger un CV, c’est mettre toutes les chances de son côté pour décrocher le job de ses rêves. Votre curriculum vitae doit donc mettre en avant vos qualités ! Ainsi créer une rubrique dédiée à vos qua...

Lire la suite »